Clinique Ambroise Paré | La clinique Ambroise Paré pôle d'excellence dans plusieurs spécialités – Clinique Ambroise Paré

0
Rate this post

Le palmarès 2015 des meilleurs hôpitaux et cliniques en France, réalisé par le magazine LE POINT du 20 août 2015 est publié.

Chaque année depuis 18 ans, Le Point passe au crible les hôpitaux publics de France pour établir son palmarès des meilleurs établissements.

Pour figurer au classement final de ce palmarès indépendant, un établissement doit fournir un service médical et chirurgical complet. Les établissements spécialisés en sont donc écartés, mais apparaissent dans les classements spécifiques (cancers, maladies infantiles…).

La clinique Ambroise Paré se distingue à 7 reprises, dans les spécialités suivantes :

Spécialités Rang / nb de cliniques évaluées
Glandes salivaires 3è sur 374 cliniques
Cancers gynécologiques 4è sur 381 cliniques
Calculs urinaires 5è sur 386 cliniques
Incontinence urinaire 12è sur 415 cliniques
Amygdales et végétations 22è sur 429 cliniques
Audition 25è sur 426 cliniques

Les critères du classement

Pour établir ces classements des meilleurs hôpitaux et cliniques dans respectivement 61 et 37 disciplines médicales et chirurgicales, un questionnaire a d’abord été adressé, le 6 mars 2015, à 521 établissements publics ou privés à but non lucratif et à 563 établissements privés à but lucratif et à 563 établissements privés à but commercial, ainsi qu’à 49 centres de la vision pratiquant exclusivement la chirurgie réfractive. L’essentiel des questions porte sur les moyens matériels et humains dont disposent ces structures, et qui garantissent un nombre plus ou moins élevé de sécurité et de qualité des soins en chirurgie, cardiologie, réanimation et plusieurs autres spécialités médicales.

Les classements reposent sur un questionnaire, auquel ont répondu 247 hôpitaux, 328 cliniques et 17 centres de la vision, ainsi que sur les données du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI), et d’autres sources ponctuelles comme les listes des centres de compétences de l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) ou des centres d’excellence en hypertension artérielle.

Ils se fondent sur plusieurs critères (activité, notoriété, ambulatoire, technicité, spécialisation, coeliochirurgie, indice de gravité des cas traités, évaluation de la mortalité) qui donnent au final une note sur 20. © Le Point

> En savoir plus sur tous nos classements dans la presse